VIDEO. Migrants : une situation de plus en plus tendue en Grèce

Ils sont des milliers à attendre, coincés à la frontière entre la Grèce et la Macédoine. Le point avec France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

À Idomeni, en Grèce, 6 500 migrants attendent de pouvoir franchir la frontière pour entrer en Macédoine. Ils sont à bout de nerfs, certains d'entre eux ont décidé de forcer le passage. Ces réfugiés sont bloqués là depuis des jours, mais l'armée macédonienne referme immédiatement les frontières. Il s'ensuivit des heurts et des affrontements.

La Grèce bientôt débordée

Lundi 29 février, la situation est de plus en plus tendue dans ce camp. Les policiers grecs retiennent des migrants en colère. Dans la nuit, 300 d'entre eux ont réussi à passer. Le passage à la frontière se fait au compte-gouttes. Alors, dès l'aube, de nombreux migrants attendent au poste-frontière en espérant passer. "C'est dur. Ça fait une semaine que je suis là", témoigne l'un d'eux. Impossible de savoir si la Macédoine ouvrira sa frontière ce lundi. Selon la Grèce, le nombre de réfugiés sur son territoire pourrait tripler d'ici le mois prochain et atteindrait alors 70 000 personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police macédonienne ferme la frontière avec la Grèce à des centaines de migrants Afghans  à Idomeni, le 23 février 2016
La police macédonienne ferme la frontière avec la Grèce à des centaines de migrants Afghans  à Idomeni, le 23 février 2016 (MARKO DJURICA / REUTERS)