Migrants : le navire de Génération identitaire, un casse-tête pour l'UE

Un navire loué par Génération identitaire a pour objectif de parcourir la Méditerranée dans le but de repousser des embarcations de migrants qui veulent atteindre l'Europe. Une intervention européenne est-elle possible? En direct de Bruxelles, Anthony Jolly fait le point. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Est-ce qu'une intervention européenne est possible? "Difficile à dire pour l'instant", estime Anthony Jolly, en direct de Bruxelles (Belgique). "En effet, ce bateau est un véritable casse-tête pour les autorités européennes, pour une raison simple : à l'heure actuelle, personne ne sait où est ce bateau et ce qu'il va faire. C'est une situation totalement inédite. Une ligne rouge à ne pas franchir pour les autorités européennes serait que ce bateau repousse les embarcations de migrants vers les côtes libyennes. Ils seraient alors là-bas en danger, et ce serait une situation totalement illégale."

Des accostages refusés

Alors quelles sont les solutions? Comme l'explique le journaliste, "Faire revenir ce bateau vers les côtes européennes semble être une solution assez inenvisageable. Plusieurs ports grecs ont déjà refusé ses ravitaillements à ce bateau, l'Italie a également opposé une fin de non-recevoir. Quant à la France, pour le moment, elle n'a pas pris de position officielle. La marine attend des consignes si le bateau venait à s'approcher des côtes françaises."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les drapeaux européen, français, allemand et italien le 24 novembre 2011 à Strasbourg. Image d\'illustration.
Les drapeaux européen, français, allemand et italien le 24 novembre 2011 à Strasbourg. Image d'illustration. (MAXPPP)