Migrants : débordée, la Grèce en appelle de nouveau à l'UE

La Grèce lance un nouvel appel à l'aide à l'UE. Avec la fermeture des frontières dans les Balkans, près de 30 000 migrants sont toujours bloqués un peu partout dans le pays.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Chaque jour, ils sont un peu plus nombreux à arriver en Grèce. Des camps s'ouvrent à la hâte pour tenter d'accueillir ces réfugiés. À Athènes, ils sont plusieurs centaines à dormir dans les rues, a constaté Anne-Claire Poignard, la correspondante de France 2 qui s'exprime ce mercredi 2 mars en direct de la capitale grecque. Les autorités grecques avertissent l'Europe qu'elles ne sont pas en mesure de faire face à cet afflux ininterrompu.

Un demi-milliard d'euros demandé à l'UE

La Grèce compte désormais sur un plan d'aide d'urgence européen de 480 millions d'euros pour, à la fois, ouvrir de nouveaux centres d'accueil et puis nourrir ces réfugiés qui continuent d'arriver. Selon les autorités, le nombre de migrants présents sur le territoire grec pourrait tripler d'ici la fin du mois pour atteindre 70 000 personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT