La mairie de Paris va créer deux camps pour réfugiés

Anne Hildago, la maire de Paris a dévoilé la création de deux camps de réfugiés. Un pour les hommes, l’autre pour les femmes et les enfants.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un hangar vide recouvert de tags à deux pas du périphérique au nord de Paris. D’ici un mois, cette ancienne friche industrielle deviendra le premier camp des migrants dans la capitale. Un camp exclusivement réservé aux hommes. A l’ouverture, 400 lits seront disponibles. Les migrants pourront rester jusqu’à dix jours dans le camp. Le temps d’être examiné par des médecins et informé de leurs droits.

Un deuxième camp à la fin de l’année

Dans le quartier, les avis des riverains sont partagés. Pour l’association France Terre d’Asile, les autres grandes agglomérations doivent elles aussi ouvrir des centres : "Ce centre sera engorgé immédiatement puisque vous avez une centaine de personnes qui arrivent chaque jour à Paris et vous avez une capacité de 400 places" explique Pierre Henry, le président de l’association. Un deuxième camp devrait ouvrir à Ivry-Sur-Seine (Val-de-Marne) aux portes de Paris d’ici la fin de l’année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants place de la République à Paris en janvier 2016
Des migrants place de la République à Paris en janvier 2016 (JOEL SAGET / AFP)