La Hongrie érige un mur anti-immigration le long de sa frontière avec la Serbie

Le rempart mesure quatre mètres de haut et s'étendra sur 175 kilomètres, a indiqué la télévision d'Etat hongroise M1.  

Des soldats hongrois commencent l'édification d'un mur anti-immigration, le 13 juillet 2015, le long de la frontière avec la Serbie, près du village Morahalom. 
Des soldats hongrois commencent l'édification d'un mur anti-immigration, le 13 juillet 2015, le long de la frontière avec la Serbie, près du village Morahalom.  (CSABA SEGESVARI / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un rempart pour stopper l'immigration illégale. La Hongrie a commencé l'édification d'un mur, lundi 13 juillet, le long de sa frontière avec la Serbie dans le but d'endiguer le passage d'immigrés illégaux qui entrent sur son territoire en venant du sud.

Une porte d'entrée de l'espace Schengen

Les travaux de la nouvelle clôture ont commencé près de Morahalom, à 180 km au sud-est de la capitale hongroise, Budapest, rapporte la chaîne de télévision M1. Le rempart mesure quatre mètres de haut et s'étendra sur 175 kilomètres, a indiqué la télévision d'Etat M1.  

Des dizaines de milliers de migrants venus du Proche-Orient et d'Afrique empruntent la route des Balkans pour tenter de passer ensuite en Hongrie, membre de l'UE et qui fait partie de l'espace Schengen. Une fois rendus en Hongrie, ils tentent  de gagner d'autres pays de l'Union. Plus de 70 000 immigrés clandestins ont ainsi été recensés en Hongrie depuis le début de l'année, contre 43 000 sur la totalité de 2014.