Eurozapping : Trump froisse le Royaume-Uni, une statue géante pour Karl Marx

Une équipe de France 3 revient sur l'actualité qui a marqué les chaînes de télévision européenne ce mardi 22 novembre.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Donald Trump suggère un nouvel ambassadeur à la Grande-Bretagne. Dans un tweet, le nouveau président américain demande que son ami Nigel Farage, leader anti-européen du parti populiste Ukip, artisan du Brexit, prenne la fonction d'ambassadeur aux États-Unis. Une démarche qui choque les Britanniques. Niegl Farage, qui a soutenu Donald Trump durant sa campagne, se dit prêt à servir son pays. Il affirme que le monde a changé et que Downing Street devrait s'en rendre compte.

La Hongrie érige une clôture intelligente contre les migrants. Elle détecte la chaleur et les mouvements. Le long de la frontière avec la Serbie, cette nouvelle clôture vient renforcer les 175 km de grillages déjà installés pour stopper le flux des réfugiés. L'an dernier, plus de 400 000 migrants sont entrés en Hongrie. Depuis lundi, côté serbe, les patrouilles sont renforcées par des policiers hongrois, tchèques et bulgares.

Les avions cloués au sol en Allemagne

La grève des pilotes d'avion continue en Allemagne. Ce mardi, Eurowings, mercredi Lufthansa. 900 vols seront annulés dans les prochaines 24 heures, affectant près de 10 000 passagers. Ce sont toujours les rémunérations qui coincent. La négociation s'annonce difficile. Cette grève est la 14e de la Lufthansa en deux ans.

Toujours en Allemagne, les Chinois viennent en masse à Trèves. Pas pour les ruines romaines, mais pour la maison qui a vu naître Karl Marx. Le célèbre philosophe est leur idole et la Chine veut lui ériger une statue de 6,30 m de haut pour le 200e anniversaire de sa naissance. De quoi laisser les habitants perplexes. La ville lui a déjà réservé une place, espérant drainer encore plus de touristes communistes.

Le JT
Les autres sujets du JT