Eurozapping : la Norvège enseigne aux réfugiés les codes des sociétés occidentales

La Norvège réagit à sa manière après le scandale de Cologne, le Danemark veut taxer les réfugiés, une arnaque massive en Belgique et le Royaume-Uni pleure le professeur de Harry Potter... C'est l'Eurozapping du 14 janvier.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Depuis hier, la loi voulue par le Parlement danois et en débat. Elle doit être votée fin janvier et les principaux partis sont d'accord. Selon le souhait de la ministre de l'Intégration, les policiers pourront fouiller les migrants et récupérer toute somme ou tout bijou d'une valeur supérieure à 1 300 euros. "Je ne vois pas pourquoi les contribuables devraient payer pour le séjour des migrants au Danemark s'ils ont les moyens", estime Martin Henriksen, député du Parti du peuple danois. Cette taxe se veut surtout dissuasive. Le Danemark est le pays qui a accueilli le plus de migrants par habitant en 2015.

La Norvège veut intégrer au mieux ses migrants. Par petits groupes, ils apprennent comment fonctionnent les femmes norvégiennes. Et ces sessions d'apprentissages redoublent de succès depuis les agressions sexuelles survenues à Cologne en Allemagne. "Dans mon pays, les femmes restent à la maison. C'est moi qui décide pour elle. Maintenant, je suis d'accord pour qu'ici, nous soyons solidaires", déclare Hienok Brane, réfugié érythréen.

L'adieu à Alan Rickman

En Belgique, gare aux arnaques. Ces derniers jours, beaucoup de personnes reçoivent un appel court qui raccroche vite ou un SMS demandant à être rappelé. L'attaque est massive : on a compté un million d'appels venus de l'étranger. Réflexe à adopter : ne pas répondre quand il s'agit d'un numéro inconnu. Rappeler finance les mafias ou les groupes terroristes. Selon les spécialistes, ces arnaques rapportent six milliards d'euros.

Enfin, en Grande-Bretagne, on rend hommage à Alan Rickman. L'acteur qui campait le professeur Severus Rogue dans la saga "Harry Potter" au cinéma s'est éteint ce 14 janvier à l'âge de 69 ans, terrassé par un cancer. Cet ancien membre de la Royal Shakespeare Company n'a jamais abandonné le théâtre. Il était également metteur en scène et réalisateur.

Le JT
Les autres sujets du JT