En Turquie, la province d'Izmir est au coeur de la crise des migrants

Une équipe de France 2 s'est rendue dans cette province. Ici les décisions de l'Union européenne sur la crise migratoire sont très suivies. 

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

À pied, gilet de sauvetage à la main, des dizaines de migrants s'apprêtent à gagner l'Europe. Depuis plus de trois ans, la même scène se répète quotidiennement à Izmir, en Turquie. Deux millions et demi de réfugiés sont enregistrés en Turquie sans compter les migrants économiques. Pour la population difficile de contenir le départ de ces réfugiés. "Les  garde-côtes turcs essaient de les empêcher de partir, mais c'est impossible, il y a trop de côtes ici", explique un couple.

La politique européenne critiquée

L'Union européenne veut renvoyer les migrants économiques en Turquie, une décision hypocrite pour la population turque. "Nous les Turcs on prend notre part de réfugiés, mais vous les Européens vous ne le faites pas et l'Europe dit qu'elle va nous aider, mais on ne voit rien venir", commente un homme. Les Turcs semblent désormais critiques face à cette Europe qu'ils ont longtemps voulu intégrer.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrivent sur l'île grecque de Lesbos, le 16 novembre 2015.
Des migrants arrivent sur l'île grecque de Lesbos, le 16 novembre 2015. (MAXPPP)