DOCUMENT FRANCE 3. Migrants : en mer Egée, avec les sauveteurs au large des côtes turques

Les reporters de France 3 ont pu suivre une équipe de secouristes bénévoles, qui viennent en aide à des migrants à la dérive entre la Turquie et la Grèce.

Voir la vidéo
MARC DANA et WASSILA KAMLI - FRANCE 3
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'été, ils gagnent leur vie en portant secours à des touristes. Cet hiver, ils sont venus bénévolement sauver des vies par dizaines. Il y a quelques jours, une équipe de France 3 a pu embarquer avec des secouristes espagnols, qui viennent en aide aux migrants à la dérive en mer Egée entre les côtes turques et l'île grecque de Lesbos.

Chaque nuit, et malgré le froid de l'hiver, pas moins de 2 000 hommes, femmes et enfants tentent de rejoindre l'Europe à bord d'une embarcation de fortune. Alors dès l'aube, les secouristes partent en mer pour venir en aide aux bateaux en difficulté. 

"Ce qui est important, c'est de vérifier que tout le monde va bien, qu'il n'y a personne de malade, qu'il n'y a pas de femme enceinte et que les enfants se portent bien", explique l'une des bénévoles. Lorsque la situation semble sous contrôle, les secouristes restent à proximité du bateau et l'accompagnent jusqu'à la côte. 

L'angoisse fait place au soulagement

Au débarquement, lorsque la traversée s'est bien passée, l'angoisse fait place au soulagement. Pour ces secouristes plutôt habitués à sauver des touristes imprudents, c'est l'émotion d'une nouvelle mission réussie : "Je me sens bien plus utile ici, raconte l'un d'eux. Parce qu'on sauve vraiment beaucoup de vies humaines, et c'est pour cela qu'on a décidé de faire ça." 

Au total, environ un million de personnes sont entrées en Europe via la Turquie et la Grèce en 2015, un chiffre auquel il faut ajouter plus de 102 000 migrants supplémentaires depuis le début de l'année 2016, selon les chiffres de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrivent sur l'île grecque de Lesbos, le 16 novembre 2015.
Des migrants arrivent sur l'île grecque de Lesbos, le 16 novembre 2015. (MAXPPP)