Des patrons allemands veulent embaucher les migrants

La première économie d'Europe est plutôt favorable à l'accueil des migrants alors qu'elle pourrait manquer de six millions d'actifs en 2030.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Face à l'afflux de migrants, le patron des patrons allemands a affirmé que les 800 000 migrants attendus cette année étaient les bienvenues. Selon lui, l'Allemagne a besoin de cette main d'œuvre. "Gardons-les plus qualifiés", clame aussi Ulrich Weber, l'un des patrons de la Deutsche Bahn alors que Franck Appel, le directeur de la Deutsche Post, lance à son tour : "Accordez-nous des permis de travail".

Six millions d'actifs manqueront en 2030

Et pour cause, dans la première économie d'Europe, des dizaines de milliers de postes demeurent non pourvus. Avec le vieillissement de la population, il pourrait manquer six millions d'actifs en 2030. "Nous avons besoin de main d'œuvre dans les domaines de l'hôtellerie, de la gastronomie, de la logistique ainsi que dans les secteurs de la santé et des soins aux personnes âgées", précise Achim Dercks, de la chambre de commerce et d'industrie d'Allemagne.