Crise des migrants : la France et l'Allemagne appellent à réduire le flux

Berlin et Paris ont envoyé une lettre commune à la Commission européenne pour demander de diminuer le nombre d'entrées de migrants dans l'Union européenne.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Les ministres de l'Intérieur français et allemands demandent à Bruxelles de réduire le flux de migrants entrant en Europe. C'est dans une lettre commune, envoyée jeudi 3 décembre à commission européenne, que Bernard Cazeneuve et Thomas de Maizière ont mis en garde Bruxelles. "Nous sommes fermement convaincus que les flux de migrants doivent être réduits", écrivent les deux ministres. En ligne de mire ? La Grèce accusée par les deux ministres de ne pas en faire suffisamment pour protéger les frontières de l'Union. Les arrivées de migrants, en provenance de la Turquie via la mer Égée, sont quotidiennes.

Plus de pouvoir à Frontex

Cazeneuve et de Maizière veulent voir les pouvoirs de l’agence Frontex renforcés afin qu'elle puisse déployer des équipes d'interventions aux frontières et accéder à toutes les bases de données européennes et nationales. "La commission européenne proposera avant fin décembre un plan dont l'objectif est que Frontex prenne la main si un état n'est plus capable de contrôler efficacement ses frontières", a déclaré Thomas de Maizière jeudi 3 décembre. L'Allemagne, qui vient de dépasser le million de migrants, l'a affirmé : seuls les réfugiés qui relèvent du droit d'asile seront autorisés à rester dans le pays, les autres seront expulsés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrivent sur l'île de Lesbos, le 12 novembre 2015.
Des migrants arrivent sur l'île de Lesbos, le 12 novembre 2015. (BULENT KILIC / AFP)