Centre d'accueil dans la Drôme : les riverains manifestent

La ville d'Allex, dans la Drôme, doit accueillir un centre d'accueil pour 50 réfugiés et le maire a décidé d'organiser un référendum. Partisans et opposants ont donc manifesté.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

À Allex, dans la Drôme, et en raison du projet de centre d'accueil pour réfugiés, l'ambiance est tendue avant même le début de la manifestation. D'un côté, les militants décident de marcher vers la mairie. Ils sont environ 200, de droite et d'extrême droite, élus et citoyens. De l'autre côté, presque autant de militants attendent pour leur barrer la route. "Ça va polluer toute la population", estime une femme.

Un référendum après l'installation des réfugiés

Pour éviter les débordements, on négocie. Et dans les rangs, le mot d'ordre est relayé. Au final, quelques provocations rapidement maitrisées. Le maire, lui, est resté retranché dans sa mairie. Les premiers migrants devraient arriver le 15 septembre si le préfet maintient la date. Le référendum, s'il est maintenu, n'aura pas lieu avant le 2 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT