Au moins 880 migrants sont morts la semaine dernière en Méditerranée, selon le Haut commissariat aux réfugiés

Au moins 2 510 migrants ou réfugiés ont trouvé la mort depuis le 1er janvier, toujours d'après le programme onusien.

Photo communiquée par la marine italienne montrant des migrants tentant d\'échapper au naufrage de leur navire, le 25 mai 2016 au large des côtes libyennes.
Photo communiquée par la marine italienne montrant des migrants tentant d'échapper au naufrage de leur navire, le 25 mai 2016 au large des côtes libyennes. (MARINA MILITARE / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au moins 880 migrants sont morts la semaine dernière en mer Méditerranée, annonce mardi 31 mai le Haut commissariat aux réfugiés (HCR). Ce programme de l'ONU a établi ce bilan après avoir interrogé des survivants qui avaient quitté la Libye pour rejoindre l'Italie. L'année 2016 a ainsi été particulièrement meurtrière : au moins 2 510 migrants sont morts depuis le 1er janvier, contre 1 855 l'an dernier à la même époque, précise le HCR.

L'Italie a enregistré l'arrivée de 46 714 migrants et réfugiés depuis janvier, soit à peu près le même chiffre qu'en 2015, selon le HCR. Ainsi, le flux arrivant via la Libye est resté à peu près constant depuis l'année dernière et reste distinct de celui des Balkans : la quasi-totalité des migrants arrivant en Italie viennent d'Afrique subsaharienne.

Toutefois, "la route allant entre l'Afrique du Nord et l'Italie est considérablement plus dangereuse", a relevé le porte-parole du HCR. "2 119 des [personnes qui ont trouvé la mort sur la route de l'Europe] cette année avaient fait ce voyage", a-t-il expliqué.