Allemagne : une carte pour recenser les rumeurs au sujet des migrants

Pour tenter de lutter contre les fausses informations, deux Allemands ont lancé début février une carte interactive.

Capture d'écran du site hoaxmap.org, le 1er mars 2016.
Capture d'écran du site hoaxmap.org, le 1er mars 2016. (HOAXMAP.ORG / FRRANCETV INFO)

Mis à jour le , publié le

Depuis plusieurs mois, internet regorge de rumeurs au sujet des migrants. Le problème avec les "hoax", ces fausses informations présentées comme vraies, c'est qu'il en reste toujours une trace, beaucoup plus que les démentis. Pour tenter de lutter contre le phénomène, deux trentenaires allemands ont mis en place, depuis le 8 février, une carte pour recenser et dénoncer ces intoxications.

La plupart des rumeurs évoquent des histoires de meurtre ou de viol, dans le sillage des agressions sexuelles perpétrées à Cologne, souligne le site Poynter.org. Mais certaines fables sont un peu plus élaborées comme le récit sur un groupe de réfugiés qui refuse de payer à la caisse d'un supermarché en affirmant qu'Angela Merkel viendra régler pour eux.

Près de 300 rumeurs démenties

Les fondateurs du site, Karolin Scharz et Lutz Helm, ont pensé à cette carte l'été dernier en constatant que, "à mesure que le nombre de réfugiés grandissait, le nombre de rumeurs progressait également", ont-ils raconté à Poynter.org. Au lancement du site, les deux fondateurs ont publié 177 rumeurs démenties. Depuis, ils ont ajouté une centaine de nouveaux "hoax", signalées par mail ou sur les réseaux sociaux. Pour vérifier les informations, ils se basent sur des témoignages et des articles.

La majorité des fausses informations représentées visent à stigmatiser les réfugiés. Mais il y a des exceptions, relève Le Monde, avec par exemple cette rumeur sur un migrant syrien qui serait mort de trop d'attente devant un centre d'inscription pour demandeurs d'asile.