Allemagne : un Français de confession juive agressé par deux migrants

La victime, âgée de 49 ans, portait une kippa au moment de son agression, rapporte le "Spiegel". Ses agresseurs présumés nient les faits.

Un train dans le port de Puttgarden (Allemagne), le 18 mai 2009.
Un train dans le port de Puttgarden (Allemagne), le 18 mai 2009. (CARSTEN REHDER / DPA / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La victime est un Français de confession juive. Deux réfugiés venus de Syrie et d'Afghanistan ont été arrêtés après avoir agressé, samedi 9 janvier, un homme de 49 ans portant une kippa dans la gare de Puttgarden (Allemagne), une ville portuaire à proximité du Danemark, rapporte le Der Spiegel (en allemand). Le parquet de Lübeck, interrogé par le journal, s'oriente vers la piste d'une agression antisémite et assure qu'il fait de cette affaire une "priorité absolue".

Les deux hommes remis en liberté

Selon le Spiegel, les agresseurs, âgés de 19 et 30 ans, ont traité leur victime de "juif" en arabe. Ils l'ont ensuite jeté au sol, avant de lui piétiner la main et de lui voler son sac qui contenait de l'argent, sa carte bancaire, ses documents de voyage et son téléphone portable. L'homme ne souffrirait que de blessures mineures. Le parquet n'a pas précisé si d'autres voyageurs avaient été témoins de la scène.

Selon la police, les agresseurs attendaient un train pour Neumünster, où ils devaient se rendre dans un centre pour réfugiés, après avoir été refoulés à la frontière avec le Danemark. Les deux hommes ont finalement été remis en liberté dimanche, poursuit Der Spiegel. Ils nient les faits.