Accueil des migrants : le village d'Allex dans la Drôme se déchire

À Allex, dans la Drôme , les habitants sont divisés quant à l'accueil de migrants dans leur village.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Le ministère de l'Intérieur cherche 12 000 places en France pour accueillir des migrants. Dans la Drôme, le village d'Allex, 2 500 habitants, attend d'ici à la fin du mois 50 réfugiés. Les habitants sont partagés. Ambiance tendue au dernier conseil municipal. Partisans et opposants à l'accueil des réfugiés s'affrontent. À la sortie, les contres se font entendre.

Un référendum organisé le 2 octobre

Ils ont appris la nouvelle il y a quelques jours. La décision a été annoncée par la préfecture. Une partie de la population la rejette. Les réfugiés seront hébergés dans un ancien centre d'accueil pour personnes alcooliques, fermé depuis quelques mois. Un lieu adapté, disponible, raison de plus pour les partisans de l'accueil d'accepter la venue des migrants. "Je me mets à leur place et s'il y avait la guerre chez nous, je serais bien contente de pouvoir trouver un refuge ailleurs", explique une femme. Pour calmer les esprits, le maire organise un référendum le 2 octobre prochain. Cette consultation n'aura cependant aucune valeur légale.

Le JT
Les autres sujets du JT