Menace terroriste en Belgique

Après les attentats qui ont fait 130 morts à Paris le 13 novembre, la Belgique a haussé son niveau d'alerte terroriste. Plusieurs des assaillants et kamikazes responsables des attaques à Paris vivaient ou avaient vécu en Belgique. Salah Abdeslam, en fuite, y aurait trouvé refuge juste après les attentats. 

Samedi 21 novembre, Bruxelles a été placé en état d'alerte maximale. Magasins, métro, cafés, musées ont été fermés. La ville est restée déserte pendant le week-end. L'état d'alerte a été prolongé lundi 23 novembre et les écoles resteront fermées. 

1234