Marc Dutroux voulait créer une "cité souterraine" d'enfants

C'est ce qu'a indiqué l'un des anciens avocats du pédophile à la presse belge.

Le pédophile Marc Dutroux lors de son procès, le 27 mai 2004 à Arlon (Belgique).
Le pédophile Marc Dutroux lors de son procès, le 27 mai 2004 à Arlon (Belgique). (AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le pédophile belge Marc Dutroux avait pour projet d'"enlever énormément d'enfants" et de "créer une sorte de cité souterraine" dans d'anciennes galeries de mines. La révélation, glaçante, provient de l'un de ses anciens avocats, dans un entretien accordé l'hebdomadaire belge Soir Mag qui paraît mercredi 9 mars. Julien Pierre, qui fut l'avocat de Dutroux de son arrestation en 1996 à 2003, un an avant le procès qui s'est soldé par la condamnation à perpétuité du pédophile, révèle une des conversations qu'il a eues avec le meurtrier.

"Est-ce que vous vous rendez compte que personne ne s'est jamais demandé pourquoi j'avais choisi cette maison-là, cette région-là ?" a questionné Dutroux, selon le récit de Julien Pierre. "Mon idée, c'était de commettre énormément d'enlèvements d'enfants et de créer, dans ces galeries de mines, une sorte de cité souterraine où régnerait le bien, l'harmonie, la sécurité", avait complété le pédophile.

Marc Dutroux, aujourd'hui âgé de 59 ans, avait été arrêté le 13 août 1996 après le kidnapping d'une adolescente. Il a été reconnu coupable en juin 2004 des rapts et viols des six fillettes et adolescentes et de la mort de quatre d'entre elles. Il a été condamné à la détention à perpétuité assortie d'une clause empêchant toute libération anticipée et est toujours détenu.