Le cessez-le-feu auquel les présidents Poutine et Porochenko ont appelé n'est pas suivi par les combattants prorusses. Un avion de transport militaire ukrainien a été abattu samedi 14 juin par des séparatistes prorusses, faisant 49 morts. Cette attaque, qui a eu lieu près de l'aéroport de Lougansk, a visé un quadriréacteur IL-76 qui transportait des parachutistes devant atterrir. Le président ukrainien PetroPorochenko a aussitôt promis une "réponse adéquate" aux séparatistes et décrété dimanche journée de deuil national.

Un crash filmé par une caméra de vidéosurveillance

Selon un porte-parole des séparatistes de la "république de Lougansk" autoproclamée, l'avion a été touché par un missile antiaérien tiré par des insurgés et il est tombé dans "la zone de l'aéroport"Des images d'une caméra de vidéo-surveillance de l'aéroport montrent un bref éclair dans le ciel au moment où l'avion est touché. 30 secondes plus tard, un intense rougeoiement embrase l'horizon, au moment où l'appareil explose à l'approche de l'aéroport.

(SHAMIL ZHUMATOV / REUTERS)