L'Otan appelle les alliés à se préparer face à "la menace potentielle" de la Russie

"Le défi en provenance de la Russie est réel et sérieux", a déclaré lundi le président de l'assemblée de l'Otan.

Michael Turner,  le président de l\'assemblée de l\'Otan, à Stavanger (Norvège), le 12 octobre 2015.
Michael Turner,  le président de l'assemblée de l'Otan, à Stavanger (Norvège), le 12 octobre 2015. (JOHANSEN, CARINA / NTB SCANPIX MAG / AFP)
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une déclaration qui va relancer le débat sur un éventuel retour de la guerre froide avec la crise en Ukraine. L'assemblée parlementaire de l'Otan a appelé, lundi 30 mai, les alliés à se tenir prêts à répondre à "la menace potentielle" de la Russie contre l'un d'entre eux. 

"Le défi en provenance de la Russie est réel et sérieux", a déclaré l'Américain Michael Turner, président de l'assemblée qui a réuni quelque 250 parlementaires des 28 pays membres de l'Alliance, à l'issue d'une session de trois jours à Tirana (Albanie). 

"Tentatives d'intimidation"

La déclaration adoptée à l'unanimité déplore "l'usage de la force par la Russie contre ses voisins et les tentatives d'intimidation des alliés" de l'Otan. Dans ces circonstances, l'Otan "n'a pas d'autre choix que de considérer l'éventualité d'une action agressive de la Russie contre un membre de l'Alliance comme une menace potentielle, et d'adopter des réponses adaptées et proportionnées", ajoute la déclaration.

Le texte appelle également les alliés à "fournir des garanties" aux pays membres situés notamment dans l'est de la zone Otan, qui estiment que leur sécurité est menacée.