(REUTERS)

Une vingtaine de séparatistes pro-russes sont morts dans les combats à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, a annoncé le ministre de l'Intérieur ukrainien, vendredi 9 mai. Il a précisé ensuite que vingt rebelles et un policier ont été tués. Les précédents bilans faisaient état de trois à huit morts. Voici les dernières informations.

• Vladimir Poutine s'est rendu en Crimée à la mi-journée. A Sébastopol, port d'attache de la flotte russe de la mer Noire, le président a assisté au défilé commémorant la victoire de 1945 contre l'Allemagne nazie. Sur place, il a déclaré que le retour de la Crimée à la Russie rétablissait la "vérité historique". Il s'agit du premier déplacement du président russe depuis que la Crimée a été officiellement annexée à la Fédération de Russie, le 18 mars. 

• De son côté, la Maison Blanche a critiqué la visite de Vladimir Poutine en Crimée. "Nous n'acceptons pas l'annexion illégale de la Crimée par la Russie. Une telle visite ne fera qu'exacerber les tensions", a déclaré Laura Lucas Magnuson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, le cabinet de politique étrangère du président Barack Obama.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

17h42 : Vingt rebelles et un policier ont été tués dans des affrontements à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine. Le bâtiment de la police locale a été en partie détruit. 


REUTERS

16h10 : Deux journalistes publient des clichés de pro-russes juchés sur un char ukrainien. Une capture de guerre, selon eux.

16h02 : Une vingtaine de séparatistes pro-russes ont été tués par les forces ukrainiennes, alors qu'ils tentaient de prendre le siège de la police à Marioupol (Ukraine). Un blindé de l'armée ukrainienne a été bloqué au centre de la ville par des habitants pro-russes.


REUTERS

15h55 : Le président Vladimir Poutine s'est rendu en Crimée pour la première fois depuis l'annexion de la province à la Russie. 

STRINGER / REUTERS

15h25 : "Nous n'acceptons pas l'annexion illégale de la Crimée par la Russie. Une telle visite ne fera qu'exacerber les tensions", a déclaré la porte-parole du Conseil de sécurité nationale, cabinet de politique étrangère du président Barack Obama.

15h15 : Nouveau bilan du ministère de l'Intérieur à Marioupol (Ukraine) : vingt rebelles et un policier tués.

15h10 :  Une vingtaine de séparatistes pro-russes ont été tués dans les combats à Marioupol, annonce le ministère ukrainien de l'Intérieur.

14h56 : "L'année 2014 va rester dans les annales comme l'année qui a vu les peuples qui vivent ici décider avec fermeté d'être avec la Russie, confirmant leur fidélité à la vérité historique et à la mémoire de nos ancêtres."

Voici les mots prononcés par le président russe Vladimir Poutine, lors des célébrations de la victoire de 1945 à Sébastopol, en Crimée. 

14h38 : Le président russe Vladimir Poutine passe en revue, à bord d'une vedette, les navires de la flotte russe de la mer Noire dans le port de Sébastopol, en Crimée.


EVN

14h23 : L'Ukraine "proteste" contre la visite de Vladimir Poutine en Crimée, annonce le ministère des Affaires étrangères.

13h01 : Ces images ont été tournées à Marioupol (sud-est de l'Ukraine), selon un correspondant de Voice of Russia. Des pro-russes tentent d'arrêter les forces ukrainiennes.  

12h57 : L'arrivée de Vladimir Poutine a été annoncée par son service de presse. Ce déplacement, son premier depuis que la Crimée a été officiellement annexée à la Fédération de Russie, le 18 mars, est hautement symbolique au moment où l'Est ukrainien s'enfonce dans la crise.

12h52 : La Russie s'est livrée à une démonstration de force lors de sa traditionnelle parade militaire commémorant la capitulation de l'Allemagne nazie en 1945. Francetv info a sélectionné les images les plus marquantes dans ce diaporama

MAXPPP