Le Parlement européen sanctionne l'élu FN qui a voté à la place de Marine Le Pen

Nicolas Bay (FN) a été sanctionné financièrement par la présidence du Parlement européen pour avoir voté en octobre dernier à la place de Marine Le Pen.

(Les deux eurodéputés FN, Marine Le Pen et Nicolas Bay, au Parlement européen © MaxPPP)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Un eurodéputé qui vote pour un collègue de son parti au Parlement européen, c'est strictement interdit par le règlement. C'est pourtant ce qu'avait fait l'élu frontiste Nicolas Bay en octobre dernier à la place de Marine Le Pen. Juste avant une longe séance de votes, alors que la présidente du FN venait de s'absenter, il avait utilisé sa machine de vote électronique. 

1.530 euros de pénalités financières

Un geste qui lui vaut une sanction financière, a annoncé ce jeudi un des vice-présidents du Parlement. Ses indemnités parlementaires seront réduites de 1.530 euros. Cette somme équivaut à la rémunération de cinq jours de présence effective. 

Nicolas Bay annonce qu'il va "bien sûr déposer un recours contre cette décision qui ne s'appuie sur aucun élément de preuve ". Ce sont, dit-il, "des accusations fantaisistes".