Le billet de 500 euros pourrait bientôt disparaître

Il ne représente que 3% des billets en circulation et facilite les trafics en tout genre.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Le billet de 500 euros vit avec une réputation sulfureuse, mais cela ne devrait pas durer. La Banque centrale européenne doit prochainement sceller son sort. Le ministre des Finances français milite en ce sens. "Le billet de 500 euros est plus utilisé pour dissimuler que pour acheter. Il est normal que l'on se pose des questions aujourd'hui sur l'utilisation de ce billet", estime Michel Sapin.

Transporter des grandes sommes facilement

Le billet des 500 euros ne représente que 3% des coupures en circulation. Problème, il est souvent lié aux affaires de blanchiment, de trafic de stupéfiants ou de terrorisme. Car avec lui, les grosses sommes prennent peu de place. 100 000 euros représentent ainsi 200 billets de 500 euros, qui peuvent tenir dans une poche. Pour la même somme, il faudrait 20 000 coupures de cinq euros, soit une valise de dix kilos. Une équipe de France 2 a remonté la piste de ce billet jusqu'à des membres de la mafia italienne installés en France. Ils reconnaissent que le billet mauve est leur allié. Ils lui ont même trouvé un surnom : "tomate", car comme le concentré de tomates, il concentre facilement l'argent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un couple a passé vingt heures en garde à vue à Douai (Nord), le 29 septembre 2014, après avoir voulu régler ses courses avec un billet de 500 euros.
Un couple a passé vingt heures en garde à vue à Douai (Nord), le 29 septembre 2014, après avoir voulu régler ses courses avec un billet de 500 euros. ( MAXPPP)