Brexit : le "out" légèrement en tête, selon deux sondages à la veille du référendum

La part d'indécis reste importante parmi les sondés, à la veille de ce référendum historique pour l'Union européenne et le Royaume-Uni.

Des badges pro-Brexit lors d'une évènement du parti d'extrême droite Ukip, le 31 mai 2016, à Birmingham (Royaume-Uni).
Des badges pro-Brexit lors d'une évènement du parti d'extrême droite Ukip, le 31 mai 2016, à Birmingham (Royaume-Uni). (PAUL ELLIS / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le Royaume-Uni va-t-il vraiment sortir de l'Union européenne ? Deux nouveaux sondages donnent le camp du "out", c'est-à-dire les partisans du Brexit, légèrement en tête des intentions de vote, mercredi 22 juin, à la veille du référendum historique sur cette question.

Selon Opinium, qui a interrogé 3 011 Britanniques sur internet, 45% étaient pour une sortie contre 44% pour un maintien dans l'Union européenne. Des chiffres à prendre avec des pincettes, puisque 9% étaient toujours indécis et 2% préféraient ne pas se prononcer.

Le Brexit aurait des "conséquences extrêmement graves", selon Hollande

Un second sondage TNS, dans lequel 2 320 personnes ont été interrogées, pronostique aussi une victoire du Brexit (43% contre 41% pour un maintien dans l'Union européenne). Lors de cette enquête, la part d'indécis grimpe à 16%.

Plusieurs dirigeants européens ont lancé, mercredi, d'ultimes mises en garde aux Britanniques contre un Brexit. "C'est plus que l'avenir du Royaume-Uni dans l'Union européenne qui se joue là, c'est l'avenir de l'Union européenne", a lancé François Hollande, avant de promettre qu'un départ du Royaume-Uni aurait "des conséquences extrêmement graves."