Brexit : l'Europe ne veut pas perdre de temps

Les ministres des Affaires étrangères des six pays fondateurs de l'UE sont actuellement réunis à Berlin. Les explications de Pascal Verdeau, à Bruxelles (Belgique).

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au lendemain de l'annonce du Brexit ce samedi 25 juin, les ministres des Affaires étrangères des six pays fondateurs de l'UE s'entretiennent à Berlin, en Allemagne. Le but ? Inciter le gouvernement britannique à aller vite, explique Pascal Verdeau, à Bruxelles (Belgique). "Le mini sommet à Berlin, lundi 27 juin, entre Merkel, Renzi, Hollande et Tusk mettra lui-aussi la pression sur David Cameron pour qu'il appuie enfin sur le bouton exit", explique le journaliste.

Des citoyens de plus en plus méfiants

"La lettre de divorce, je la veux immédiatement", s'est d'ailleurs exclamé Jean-Claude Juncker, patron de la Commission européenne. "Alors dans la capitale allemande, il s'agira aussi, avant le sommet européen de Bruxelles mardi, d'avancer sur l'emploi, la défense et la zone euro, mais surtout de répondre aux besoins de protection des citoyens européens, de plus en plus méfiants", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les ministres des Affaires étrangères des six pays fondateurs de l\'Union européenne le 25 juin 2016 à Berlin (Allemagne) pour une réunion sur le Brexit.
Les ministres des Affaires étrangères des six pays fondateurs de l'Union européenne le 25 juin 2016 à Berlin (Allemagne) pour une réunion sur le Brexit. (MEHMET KAMAN / ANADOLU AGENCY / AFP)