Portugal : lutte acharnée contre les flammes

L'incendie qui ravage le centre du Portugal a fait 63 morts, dont un Français. Plus de 1 000 pompiers sont toujours mobilisés. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le Canadair espagnol survole l'incendie au plus près. Le feu ravage des kilomètres dans cette région montagneuse du Portugal. Toute la journée, les avions ont multiplié les largages dans une course contre la montre, contre les flammes. Pour des familles entières, c'est une tragédie. Depuis 48 heures, les pompiers combattent de jour comme de nuit un brasier sans précédent au Portugal. Un millier d'hommes sont mobilisés, 300 véhicules, mais malgré cela, le bilan est très lourd : 63 morts et plus de 130 blessés.

Des riverains choqués

Au petit matin, dans les villages traversés par les flammes, les dégâts sont spectaculaires. Les riverains qui rentrent sont encore choqués par ce qu'ils ont vu. Ce lundi 19 juin au soir, les pompiers portugais, aidés par une centaine de secouristes européens, tentent de reprendre le contrôle de la situation. Des centaines de personnes ont été évacuées, d'autres sont toujours confinées. Un Français a trouvé la mort dans ce gigantesque incendie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le feu, qui s\'était déclaré samedi après-midi à Pedrogao Grande dans le centre du Portugal, continuait de faire rage, se propageant aux régions voisines de Castelo Branco et Coimbra. 
Le feu, qui s'était déclaré samedi après-midi à Pedrogao Grande dans le centre du Portugal, continuait de faire rage, se propageant aux régions voisines de Castelo Branco et Coimbra.  (MIGUEL RIOPA / AFP)