Portugal : le bilan des incendies violents et meurtriers

180 000 hectares sont partis en fumée au Portugal. 64 personnes sont décédées. Pourquoi un tel bilan ? Les Portugais réclament des comptes aux politiques.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des arbres ont brûlé sur des dizaines de kilomètres au Portugal. Des maisons sont détruites, des camions incendiés. "Il n'a pas plu depuis plus de deux mois. C'est inquiétant. Ça prend à une grande vitesse. Le problème c'est la maîtrise de ces feux", explique Pierre Rieux, le propriétaire d'une maison d'hôtes.

L'eucalyptus, un bois inflammable

Chacun est encore sous le choc de l'immense incendie du mois de juin dernier. Il a fait 64 morts dont 42 brûlés vifs, pris au piège dans leurs voitures sur une petite route. La culture de l'eucalyptus, un bois particulièrement inflammable, est notamment en cause. Le secrétaire d'État à la forêt portugais souhaite modifier l'écosystème de certaines forêts. Le mois de septembre qui annonce la fin de l'été et la fraîcheur retrouvée n'a jamais été aussi bienvenu au Portugal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers luttent contre un feu de forêt à Vale de Abelha, au Portugal, le 16 août 2017.
Des pompiers luttent contre un feu de forêt à Vale de Abelha, au Portugal, le 16 août 2017. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)