Deux lots de "chokladkrokant", des tartes au chocolat et aux éclats de caramel d'Ikea, potentiellement exposés à une contamination fécale ont été commercialisés en France par le géant suédois. La Direction générale de la concurrence, la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) l'a annoncé mercredi 6 mars, précisant que ces lots avaient été retirés du marché. 

Selon la DGCCRF, "les produits auraient pu être contaminés par des bactéries coliformes qui sont des germes indicateurs de l'hygiène dans les procédés de fabrication et ne deviennent pathogènes qu'à partir qu'un seuil très élevé". "Ce seuil n'était a priori, selon Ikea, pas atteint pour les produits concernés en France", rapporte-t-elle.

Des prélèvements sont néanmoins effectués par la DGCCRF "afin de vérifier l'absence de risque sanitaire lié à la présence de ces bactéries". Fin février et début mars, Ikea avait déjà retiré de la vente dans 25 pays des boulettes de viande, après la découverte de cheval qui n'était pas mentionné sur l'étiquette.