VIDEO. Elections régionales en Allemagne : un scrutin test pour Angela Merkel

Les citoyens allemands sont appelés aux urnes, dimanche 13 mars, alors que la cote de popularité d'Angela Merkel semble grignotée par la crise des migrants.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

En Allemagne, le parti populiste AFD a focalisé sa campagne régionale sur la crise des migrants, usant de slogans d'extrême droite. Trois Lander sont en jeu dans ce scrutin, qui débute dimanche 13 mars. La politique d'accueil des migrants de la chancelière a braqué une part importante des électeurs de la CDU, tentés désormais par le vote populiste.

Le vote a beau être régional, l'enjeu est national. "Alors que l'AFD était à 3% dans les sondages en juillet dernier, elle est créditée aujourd'hui entre 12 et 15% à cause de la crise des réfugiés", analyse Michael Weissenbom, journaliste politique au Stuttgarter Nachrichten.

Angela Merkel hausse le ton 

Angela Merkel a manifestement pris la mesure de la crise qui traverse son opinion. En meeting, elle exige des réfugiés syriens qu'ils s'intègrent au plus vite et hausse le ton : "Ne venez pas ici, vous n'avez aucune chance", lance-t-elle à la tribune, faisant référence aux Algériens, Marocains et Tunisiens susceptibles d'être tentés par une venue en Allemagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel lit sa tablette numérique, le 20 mars 2014, au Bundestag de Berlin (Allemagne).
La chancelière allemande Angela Merkel lit sa tablette numérique, le 20 mars 2014, au Bundestag de Berlin (Allemagne). (BERND VON JUTRCZENKA / DPA)