Allemagne : Angela Merkel devra composer avec l’extrême droite

La France suit de très près les élections législatives de l’Allemagne. Plus de 61 millions d’électeurs ont été appelés aux urnes. Une victoire d’Angela Merkel est attendue même si l’extrême droite devrait faire son entrée au Parlement. 

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En direct de Berlin (Allemagne), le journaliste de France 3 Pascal Verdeau fait le point avant la fermeture des urnes. "Je vous confirme les premiers résultats avec une forte poussée de l’extrême droite anti-euro et anti-immigrés. L’AfD devient donc la troisième force politique du Parlement allemand avec un score qui tourne au niveau national autour de 13% des suffrages", explique le journaliste. 

Déroute des sociaux-démocrates 

Et le correspondant à Berlin d’ajouter : "Premier commentaire ce soir du leader de l’extrême droite : ‘Nous allons changer ce pays’. Deuxième enseignement du scrutin, la déroute historique des sociaux-démocrates de Martin Schulz. Le SPD, K.O debout, ne gouvernera plus avec Angela Merkel. Fin de partie, donc, pour la grande coalition. En résumé, Angela Merkel résiste à ce phénomène de dégagisme avec un quatrième mandat."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche pour le parti d\'extrême droite Alternative pour l\'Allemagne (AfD) cotoie une affiche pour le parti conservateur CDU d\'Angela Merkel, à Stralsund, en Allemagne, le 15 septembre 2017. 
Une affiche pour le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) cotoie une affiche pour le parti conservateur CDU d'Angela Merkel, à Stralsund, en Allemagne, le 15 septembre 2017.  (STEFAN SAUER / DPA / AFP)