Un an après... Le crash du vol Paris-Le Caire

Il y a un an, un avion reliant Paris au Caire s'est écrasé avec à bord des passagers français. Depuis, aucune raison précise ou définitive n'est privilégiée.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le 19 mai 2016, un Airbus reliant Paris au Caire et transportant 66 personnes, dont 15 Français, s'écrase en Méditerranée. Toutes les hypothèses sont envisagées. Le 16 juin, une des deux boîtes noires est repêchée. Il s'agit de l'enregistreur audio de la cabine de pilotage. Le 30 juin, l'enquête révèle la présence de fumée à bord du vol. Cela semble accréditer la thèse de l'incident technique.

Des corps rendus huit mois après

Le 15 décembre, des traces d'explosifs sont retrouvées sur le corps des victimes. Pour les autorités égyptiennes, la thèse d'un attentat terroriste est privilégiée. Les familles des victimes exigent le rapatriement des dépouilles. Le 13 janvier 2017, les corps sont enfin rendus aux familles. Les causes du crash ne sont toujours pas élucidées. En mai, une nouvelle piste est examinée : des appareils électroniques déposés par le copilote sur le tableau de bord sont soupçonnés d'avoir provoqué un incendie à bord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Egyptiens rendent hommage aux 66 victimes du crash d\'EgyptAir en mai 2016, dont les familles françaises attendent toujours le retour
Des Egyptiens rendent hommage aux 66 victimes du crash d'EgyptAir en mai 2016, dont les familles françaises attendent toujours le retour (KHALED DESOUKI / AFP)