EgyptAir : l'appareil électronique du copilote à l'origine du crash ?

Attentat ou problème technique ? On ignore toujours la raison du crash du vol EgyptAir qui s'est abîmé en Méditerranée le 19 mai dernier. Une nouvelle piste est examinée par les enquêteurs.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est l'une des hypothèses envisagées par les enquêteurs qui pourraient expliquer le crash du vol EgyptAir, en mai 2016. En s'installant dans le cockpit, le copilote aurait déposé son téléphone, une tablette et un sac personnel. Selon les enquêteurs, cités par Le Parisien, l'un des appareils aurait pu s'enflammer et provoquer un dégagement de fumée conséquent.

Une piste crédible

Une piste crédible pour les spécialistes, car, juste avant le crash, l'Airbus avait envoyé une alerte automatique signalant des problèmes précisément de ce côté du cockpit. Les batteries au lithium des appareils électroniques seraient-elles responsables ? Aucune certitude. Huit mois après l'accident qui avait coûté la vie à 66 personnes, les familles ne disposent toujours pas d'explications claires. Seules les autorités égyptiennes envisagent un possible attentat.

Un avion d\'Egyptair sur le tarmac de l\'aéroport Ataturk d\'Istanbul, le 20 mai 2016.
Un avion d'Egyptair sur le tarmac de l'aéroport Ataturk d'Istanbul, le 20 mai 2016. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)