La reine Beatrix des Pays-Bas (C) avec son fils, le prince Willem-Alexander, accompagné de son épouse, la princesse Maxima, au dîner du Musée national à Amsterdam (Pays-Bas), le 29 avril 2013.
La reine Beatrix des Pays-Bas (C) avec son fils, le prince Willem-Alexander, accompagné de son épouse, la princesse Maxima, au dîner du Musée national à Amsterdam (Pays-Bas), le 29 avril 2013. (ROBIN UTRECHT / AFP)

La reine Beatrix des Pays-Bas a abdiqué, mardi 30 avril vers 10 heures, en faveur de son fils aîné, le prince Willem-Alexander, qui devient officiellement le septième monarque de la maison d'Orange-Nassau. La souveraine, âgée de 75 ans, dont trente-trois passés sur le trône, avait annoncé la nouvelle le 28 janvier dernier, à la télévision

C'est la première fois depuis plus de cent-vingt ans qu'un homme est à la tête de la cour d'Orange, où il devrait apporter un style plus moderne et mieux en phase avec l'époque. Depuis plus d'un siècle, les Pays-Bas n'avaient eu que des reines à leur tête. Le dernier roi en date à monter sur le trône d'Orange était Guillaume III, qui a régné de 1849 à 1890.

Willem-Alexander, qui se fera appeler Guillaume IV une fois roi, est marié à la princesse Maxima Zorreguieta, fille d'un ancien ministre argentin qui avait été en poste sous le régime militaire de 1976-1983, à Buenos Aires. Le couple a trois jeunes enfants. Dans son discours à la Nation de janvier, la reine avait tenu à préciser qu'elle renonçait à la couronne car elle sentait que Willem-Alexander était prêt à prendre sa succession.

 

Ce direct n'a pas encore débuté.