Démographie : les Italiens ne font plus d'enfants

Pour la première fois de son histoire, la population italienne a baissé l'an dernier. Les naissances sont en chute libre en Toscane.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Les naissances sont en chute libre en Italie et particulièrement en Toscane. Lorsqu'il célèbre la messe dans son village, Don Stefano remarque que son assistance a près de 70 ans de moyenne d'âge. Un vieillissement généralisé de la population italienne qui inquiète le curé. "Il faut que les gens se remettent à refaire des enfants car un pays sans enfant, c'est un pays sans futur", déplore le prêtre. Ici en Toscane, les bébés sont devenus encore plus rares que dans le reste de la péninsule. Les Italiennes ne font presque jamais plus d'un enfant. 

Deuxième pays le plus vieux au monde

Le curé a eu l'idée d'offrir 2 000 euros à partir de la troisième naissance. Un encouragement qu'il appelle "le bébé bonus". Malgré des initiatives locales de ce genre, le vieillissement s'accélère. Le responsable porte un nom : c'est la crise économique. "On ne fait plus d'enfants, car on n'a plus d'emploi fixe et l'avenir est très incertain", confie une jeune italienne. Autre raison, les allocations familiales qui sont très faibles en Italie et le problème de la garde d'enfant.

En matière de démographie, l'Italie accumule tous les records négatifs, elle n'a jamais fait aussi peu d'enfants depuis son unification en 1861. Elle est désormais le pays le plus âgé au monde, juste derrière le Japon.

Le JT
Les autres sujets du JT