Compostelle

Mercredi 24 juillet 2013, le déraillement d'un train à grande vitesse dans un virage à proximité de Saint-Jacques-de-Compostelle a ému toute l'Europe. Plus grande catastrophe ferroviaire en Espagne depuis 1944, cet accident de train a fait 79 morts et 143 blessés. D'une violence inouïe, l'accident a vu certains wagons être projetés en l'air tandis que d'autres étaient broyés. Le conducteur du train, Francisco José Garzon Amo, a reconnu qu'il roulait au-delà de la vitesse autorisée tout en téléphonant, ce qui lui était formellement interdit.

12