Collision de trains en Allemagne : erreur humaine ou défaillance technique ?

En direct de Bad Aibling en Bavière, Antoine Védeilhé revient sur les premiers éléments recueillis par les enquêteurs.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Une collision frontale entre deux trains a eu lieu ce mardi 9 février en Allemagne. Le bilan provisoire est terrible : on compte au moins 10 morts. L'émotion est forte outre-Rhin et les questions sont nombreuses.

Un système de sécurité devait freiner les deux trains

Les autorités allemandes restent prudentes pour l'instant. Le drame est-il dû à une erreur humaine ou à une défaillance technique ? "Pour l'heure, aucune de ces deux hypothèses n'est privilégiée par les enquêteurs. Ce qui est sûr en revanche, c'est que la voie sur laquelle circulaient les deux trains était sécurisée par un système sensé forcer les deux trains à freiner pour éviter ce genre de collision. La compagnie régionale allemande qui gère cette voie ferrée assure que ce système de sécurité avait été vérifié la semaine dernière et qu'aucun dysfonctionnement n'avait été révélé", rapporte Antoine Védeilhé, envoyé spécial de France 3.

Les enquêteurs ont retrouvé deux des trois boîtes noires des deux locomotives. "Leur analyse dans les prochains jours devrait permettre de comprendre davantage ce qui s'est passé ici", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les secours sont déployés après la collision de deux trains à Bad Aibling, en Allemagne, le 9 février 2016.
Les secours sont déployés après la collision de deux trains à Bad Aibling, en Allemagne, le 9 février 2016. (MATTHIAS SCHRADER / AP / SIPA)