Brexit : l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne se décidera le 23 juin

Au lendemain de l'accord entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, la campagne pour le référendum a commencé.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Au lendemain de l'accord entre l'Union européenne et David Cameron, Premier ministre anglais, les tractations continuent. Un référendum sur l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'UE aura lieu le 23 juin. Les Britanniques sont très partagés sur la question. Le journaliste Hervé Amoric fait le point. David Cameron a réaffirmé la position très singulière de la Grande-Bretagne en Europe. Il estime avoir réglé les relations entre son pays et l'Europe. "Dès la réunion avec son cabinet des ministres ce matin, il s'est rendu compte qu'il aurait des problèmes. Il n'avait pas annoncé la date du référendum que déjà une demi-douzaine de ses ministres, dont le ministre de la Justice se retrouvaient au QG du Brexit pour une photo de famille. Ils font campagne contre le Premier ministre. C'est la première fois dans l'histoire de ce pays que des ministres font campagne contre le Premier ministre dans un référendum clé, historique", analyse Hervé Amoric.

L'immigration, un thème clé

Pour David Cameron, la position est très délicate. "Il lui sera difficile de convaincre la population en revanche, il a convaincu les grands patrons de se ranger derrière lui, pour sauver l’économie, sauver les investissements, les emplois. La raison économique, la raison sécuritaire sont du côté de la campagne de David Cameron, mais les Britanniques risquent de voter avec leur coeur. L'immigration sera l'enjeu clé de cette campagne", explique aussi le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
David Cameron, le 19 février 2016 à Bruxelles.
David Cameron, le 19 février 2016 à Bruxelles. (THIERRY CHARLIER / AFP)