Un Français a trouvé la mort dans les attentats de Bruxelles, annonce le Quai d'Orsay

Douze Français ont également été blessés, dont trois grièvement. 

Les vitres de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem n'ont pas résisté aux explosions, comme on peut le voir sur ce cliché du 23 mars 2016. 
Les vitres de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem n'ont pas résisté aux explosions, comme on peut le voir sur ce cliché du 23 mars 2016.  (YORICK JANSENS / BELGA / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le bilan des victimes françaises des attentats de Bruxelles s'établit désormais à un mort et douze blessés, dont trois grièvement, annonce le Quai d'Orsay, vendredi 25 mars, sur son compte Twitter"Notre ambassade à Bruxelles, le centre de crise et de soutien du ministère et l'ensemble des services de l'État et des organismes impliqués sont mobilisés pour accompagner et assister tous les proches de nos compatriotes touchés par ces attentats", précise le ministère dans un communiqué.

Selon un bilan provisoire, délivré par les autorités belges, les attaques terroristes menées à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles le 22 mars ont fait au moins 31 morts d'au moins huit nationalités, et 300 blessés. Trois Néerlandais, un Chinois, une Péruvienne, une Marocaine et au moins deux Américains et deux Belges comptent parmi les personnes tuées. Mais le décompte va encore évoluer au fil du travail d'identification, très long, notamment en l'absence de liste précise des personnes présentes sur les lieux.