Les attentats de Bruxelles ont fait 35 morts, selon un nouveau bilan

Le bilan précédent faisait état de 31 morts.

Des membres du personnel de l'aéroport de Bruxelles rendent hommage aux victimes des attentats, mercredi 23 mars. 
Des membres du personnel de l'aéroport de Bruxelles rendent hommage aux victimes des attentats, mercredi 23 mars.  (YORICK JANSENS / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le bilan s'alourdit, six jours après les attentats de Bruxelles. Trente-cinq personnes ont été tuées dans la double explosion à l'aéroport de Bruxelles-National et dans l'attaque-suicide de la station de métro de Maelbeek, affirment les autorités belges, lundi 28 mars. Le bilan précédent faisait état de 31 morts.

Selon des responsables s'exprimant au centre de crise belge, 31 victimes ont été retrouvées mortes à l'aéroport et dans le métro de la capitale belge et quatre ont succombé des suites de leurs blessures à l'hôpital. "Les équipes médicales ont fait tout leur possible. (...) Courage à toutes les familles", écrit la ministre belge de la Santé Maggie de Block sur Twitter.

"Trois familles attendent toujours des nouvelles"

Dimanche, certaines victimes n'avaient pas encore été formellement identifiées, expliquait le centre de crise belge. Elles sont de nationalités belge, péruvienne, américaine, hollandaise, suédoise, allemande, française, chinoise, italienne et britannique. "Trois familles attendent toujours des nouvelles", des analyses ADN étant en cours, a expliqué le porte-parole du parquet de Bruxelles. Et d'ajouter : "Nous avons encore beaucoup de parties de corps qui restent à analyser. Il est toujours possible que parmi ces parties nous trouvions malheureusement des victimes qui ne sont pas encore identifiées."