L'aéroport international de Bruxelles ne rouvrira pas avant samedi

L'attentat qui a visé le hall des départs de l'aéroport de Bruxelles a fait au moins 15 morts mardi.

Les gens fuient après les attentats commis à l'aéroport de Bruxelles, mardi 22 mars.
Les gens fuient après les attentats commis à l'aéroport de Bruxelles, mardi 22 mars. (FRANCOIS LENOIR / REUTERS)

Mis à jour le , publié le

L'aéroport international de Bruxelles-National, à Zaventem, fermé depuis mardi matin, après la double explosion qui a fait au moins 15 morts dans le hall des départs, ne rouvrira pas avant samedi, au plus tôt. "L'aéroport est fermé aux voyageurs jusqu'à vendredi inclus. Nous ne pouvons pas encore dire si les vols commerciaux reprendront samedi", a déclaré Anke Fransen, porte-parole de Brussels Airport. Les compagnies aériennes peuvent ainsi dans ce laps de temps "organiser des solutions alternatives", a-t-elle ajouté.

Le métro très perturbé, le Thalys rétabli

Du côté du métro, également visé par les attentats mardi, le réseau reste fortement perturbé. Certaines lignes sont remplacées par des bus et certaines stations de métro ne sont pas desservies. La liste des transports qui fonctionnent est mise à jour sur le site de la Stib, les transports publics belges.

Concernant le trafic ferroviaire, plusieurs gares de la capitale belge sont fermées au public. Le gares de Bruxelles-Nord, Bruxelles-Central, Buxelles-Midi et Bruxelles-Luxembourg sont ouvertes, mais par un seul point d'accès. Les personnes devant y prendre un train sont donc invitées à s'y rendre largement en avance. Les liaisons Thalys entre Paris, Lille, Bruxelles et Amsterdam sont désormais rétablies.