Belgique : la cellule jihadiste de Verviers projetait un attentat dans un aéroport

C'est ce qu'affirme "Le Monde" mercredi. Ce groupe lié à l'Etat islamique a été démantelé en Belgique en janvier 2015. 

La police inspecte un appartement à Verviers (Belgique), jeudi 15 janvier, après le démantèlement d'une cellule jihadiste.
La police inspecte un appartement à Verviers (Belgique), jeudi 15 janvier, après le démantèlement d'une cellule jihadiste. (REUTERS)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La cellule jihadiste démantelée à Verviers (Belgique), en janvier 2015 projetait un attentat dans un aéroport. C'est ce que révèle Le Monde, mercredi 23 mars, au lendemain des attentats perpétrés à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles qui ont fait 31 morts et 260 blessés. 

Une semaine après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher en France, cette cellule avait été démantelée alors qu'elle préparait une opération terroriste de grande envergure en Belgique. Deux hommes avaient été tués après avoir ouvert le feu sur les forces de l’ordre dans une maison de Verviers. Abdelhamid Abaaoud, tué dans l'assaut de Saint-Denis après les attentats du 13 novembre à Paris, avait alors été présenté par les médias belges comme le cerveau de ces attentats déjoués. 

Un ordinateur découvert à Athènes

Parmi les 16 suspects interpellés lors de l'opération antiterroriste de Verviers, figurait Omar Damache, un Algérien de 33 ans, arrêté le 17 janvier dans un appartement d’Athènes (Grèce), rappelle Le Monde. Selon le quotidien, un ordinateur a été découvert dans un autre appartement d’Athènes, perquisitionné quelques jours plus tard. "Sur son disque dur, les policiers mettent la main sur des notes manuscrites représentant des schémas d’engins explosifs et des plans d’attaque, "notamment dans un aéroport", écrit le journal.