Sascha, Bart, Stephanie, Justin, Elita... Qui sont les victimes des attentats de Bruxelles ?

Selon le dernier bilan officiel, 32 personnes sont mortes des suites des attentats.

(DR)

Mis à jour le , publié le

Le bilan des attentats à Bruxelles s'est alourdi, lundi 28 mars, avec la mort de quatre victimes à l'hôpital. Au total, 32 personnes ont perdu la vie au cours des attaques, selon le décompte officiel des autorités belges. Voici le portrait de celles que l'on connaît.

Adelma Marina Tapia Ruiz

Adelma Marina Tapia Ruiz.
Adelma Marina Tapia Ruiz. (FACEBOOK)

Le ministère des Affaires étrangères péruvien a annoncé la mort de l'une de ses ressortissantes à l'aéroport. Installée dans la capitale belge depuis six ans, Adelma Marina Tapia Ruiz devait s'envoler aux Etats-Unis pour rendre visite à sa mère, précise le New York Times (en anglais).

"Elle était accompagnée de son époux et de ses deux filles, dont l'une a été blessée", a déclaré à la presse le frère de la victime, Fernando Tapia, qui vit à Lima (Pérou). Maureen, l'une de ses jumelles âgées de 3 ans seulement, a été touchée au bras par des éclats issus de l'explosion, détaille le New York Times.

Adelma Marina Tapia Ruiz était cheffe cuisinière et avait étudié le marketing, raconte son frère dans une interview relayée par le quotidien américain : "Elle voulait ouvrir un restaurant péruvien à Bruxelles." "C'était une femme très active", ajoute l'une de ses amies.

Léopold Hecht

Etudiant en droit, Léopold Hecht est l'une des victimes de l'attaque de la station de métro Maelbeek, a annoncé son établissement, l'université Saint-Louis de Bruxelles, sur Facebook. "Nous mettons tout en œuvre pour organiser une rencontre avec les étudiant(e)s qui le souhaitent", explique le recteur dans ce court communiqué.

Cher(e)s Etudiant(e)s,J’ai l’immense tristesse de vous informer du décès de Léopold HECHT, étudiant du deuxième bloc...

Posted by Université Saint-Louis - Bruxelles on Wednesday, March 23, 2016

Plongé dans le coma, il est mort à l'hôpital et a fait don de ses organes. "Nous savons que c'est la décision qu'il aurait souhaité qu'on prenne pour lui, même s'il ne l'a jamais exprimée telle quelle, raconte sa mère, magistrate, à La Libre BelgiqueCela faisait pleinement partie de ses valeurs."  "C’était un intellectuel, il était convaincu que seuls les mots pouvaient faire face à l’obscurantisme, poursuit-elle. Dans le même esprit, nous ne sommes pas en colère, nous n’en voulons à personne."

Olivier Delespesse

Olivier Delespesse.
Olivier Delespesse. (DR)

Olivier Delespesse se trouvait lui aussi dans le métro Maelbeek au moment des attentats, explique La Libre Belgique. Sa mort n'a pas été formellement annoncée à ses proches, mais son employeur, la Fédération Wallonie-Bruxelles, l'organe de la communauté française de Belgique, l'a déjà relayée.

La Fédération a rendu mercredi midi un hommage aux victimes. "Un mur de papier" a été installé pour permettre aux employés d'exprimer leur "tristesse", leur "douleur", leur "incompréhension", précise l'administration sur Facebook. "Olivier était un type épatant, joyeux, sympa, coopératif et très amical, ajoute un communiqué du ministère de l'Enseignement de la Fédération, relayé par Le Soir. Doté d'un sens de l'écoute rare, c'était aussi une perle humaine pour tous ses collègues et amis. Sa disparition est profondément choquante et injuste."

Hommage aux victimes des attentats de Bruxelles ce mercredi midi au Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Posted by Fédération Wallonie-Bruxelles/Officiel on Wednesday, March 23, 2016

David Dixon

David Dixon.
David Dixon. (SHUTTERSTOCK / REX / SIPA)

Le ministère des Affaires étrangères britannique a confirmé vendredi la mort de David Dixon, un informaticien vivant en Belgique, porté disparu depuis les attentats. Après les explosions à l'aéroport de Bruxelles, il avait envoyé un texto à sa tante pour la rassurer, raconte le Guardian (en anglais), mais il a ensuite été victime de l'attentat dans la station Maelbeek.

Sur Twitter, le Premier ministre David Cameron a fait part de sa "profonde tristesse" à l'annonce de cette nouvelle.

Sascha et Alexander Pinczowski

Sascha et Alexander Pinczowski.
Sascha et Alexander Pinczowski. (SIPA)

Frère et soeur, Sascha et Alexander Pinczowski s'apprêtaient à embarquer pour New York, où ils vivent, quand l'aéroport a été pris pour cible, rapporte Le Soir. Le bourgmestre de Lanaken, la ville dont la famille de ces deux Néerlandais est originaire, a confirmé la nouvelle, précise le journal : "L'incertitude a disparu." Selon le récit du New York Post (en anglais), ils étaient au téléphone avec leur famille au moment de l'explosion.

Bart Migom

Bart Migom.
Bart Migom. (FACEBOOK)

Etudiant en marketing, Bart Migom se préparait à traverser l'Atlantique pour rejoindre sa petite amie, aux Etats-Unis. "Je lui ai parlé au téléphone avant qu'il ne prenne son train pour Bruxelles, racontait la jeune femme sur CNN (en anglais). Il m'a promis qu'il me préviendrait une fois arrivé à l'aéroport."

Elle n'a malheureusement reçu aucune nouvelle de lui. Le père de Bart a finalement confirmé sa mort vendredi matin, rapporte La Libre Belgique.

Loubna Lafquiri

Loubna Lafquiri.
Loubna Lafquiri. (DR)

Belgo-Marocaine, Loubna Lafquiri a été formellement identifiée parmi les victimes de l'attentat du métro Maelbeek, rapportent des sources diplomatiques marocaines. Mariée et mère de trois enfants, elle était professeure d'EPS dans une école musulmane de Schaerbeek.

"Elle ne s'est pas présenté [mardi matin], on a commencé à s'inquiéter, raconte le resposable de l'établissement à CNN (en anglais). C'est une femme magnifique, une femme qui représentait les valeurs de l'islam par son partage, par son écoute. Une femme dynamique, une femme souriante..."

Fabienne Vansteenkiste

Fabienne Vansteenkiste.
Fabienne Vansteenkiste. (FACEBOOK)

Fabienne Vansteenkiste a succombé à ses blessures, 36 heures après les attentats, rapporte RTL Belgique. Sa fille a confirmé sa mort ce vendredi sur son compte Facebook, précise La Libre Belgique : "Nous avons appris ton décès à ce jour après une longue et épouvantable attente... et nous ne pouvons pas dire que nous allons bien. (...) Tu nous manques et nous t'aimons."

"Au revoir maman, je voudrais tellement te faire un câlin comme on avait l'habitude de faire et de sentir ton odeur, d'entendre ta voix, écrit-elle sur le réseau social. Il faudra du temps pour accepter. Mais nous sommes forts (on tient ça de toi...)."

André Adam

(TWITTER / FRANCETV INFO)

André Adam est mort à l'aéroport de Zaventem. Il s'y trouvait avec son épouse Danielle au moment des explosions pour embarquer en direction des Etats-Unis. Cette dernière a été grièvement blessée dans l'attentat. 

Ancien ambassadeur de Belgique aux Etats-Unis, à Cuba, à Londres ou encore à Alger, André Adam, franco-belge de 79 ans, vivait depuis plusieurs années dans le Gers. "Il est mort en protégeant notre mère dans les attaques sanglantes de Zaventem", indiquent ses enfants dans un message posté sur Facebook. Ils ajoutent que "toute sa vie, il a oeuvré pour la paix dans le monde".

Justin et Stephanie Shults

Justin et Stephanie Shults formaient un couple heureux. Ces deux Américains, qui vivaient à Bruxelles depuis 2014, sont morts dans l'attentat perpétré à l'aéroport. C'est le fabricant de filtres Clarcor, où Justin Shults travaillait comme comptable, qui en a fait l'annonce dans un communiqué, samedi 26 mars. Ils étaient portés disparus après avoir accompagné la mère de Stephanie à l’aéroport de Zaventem, précise Le Soir. 

Le frère de Justin, Levi Sutton, a confirmé sa mort sur Twitter"Nous avons appris aujourd’hui que des lâches ont ôté la vie à mon frère quelques semaines seulement après son 30e anniversaire", a-t-il écrit.

Lauriane Visart

Lauriane Visart.
Lauriane Visart. (FACEBOOK)

Lauriane Visart, elle, a trouvé la mort dans l'attentat du métro de Maelbeek. Elle avait 27 ans. C'est son père, Michel Visart, journaliste à la RTBF, qui en a fait l'annonce à la télévision, samedi 26 mars, dans un témoignage poignant. 

"C'est à partir de 10h15 que ma femme et moi avons commencé à nous inquiéter, se souvient-t-il. Elle n'était pas arrivée sur son lieu de travail, donc nous avons essayé de la contacter. Mais les heures passaient, et nous n'avions aucune nouvelle. L'angoisse augmente, elle fait place à la peur. C'était sa ligne de métro, elle passait tous les jours à Maelbeek." L'attente va durer longtemps. Ce n'est que vendredi que la mort de sa fille va finalement lui être confirmée par les autorités. "C'est une souffrance que l'on ne peut pas décrire, que l'on partage à sa manière avec toutes les familles qui ont vécu cela, d'où qu'elles viennent."

"Dans le futur, si l'on veut un monde différent, il faut le respect et la tolérance, a-t-il poursuivi. Je ne veux pas faire du pathos, mais il faut aussi de l’amour. Et l'on doit bien cela à toutes les Lauriane du monde entier."

Patricia Rizzo

Son décès a été confirmé par Rome vendredi 25 mars. L'Italienne Patricia Rizzo, 48 ans, a également été tuée dans l'attentat du métro. Elle travaillait depuis quelques mois à l'Ercea, une agence du conseil européen de la recherche.

"Malheureusement Patricia n'est plus parmis nous. C'est dur....mais au moins maintenant nous sommes fixés après cette interminable course contre la montre pour te retrouver... Pat... tu me manques, tu nous manques... Je t'aime", a écrit l'un de ses proches sur sa page Facebook.

Elita Borbor Weah

Aux Etats-Unis, plusieurs médias, dont le New York Times et le Wall Street Journal, ont de leur côté annoncé la mort d'Elita Borbor Weah, une ressortissante néerlandaise présente à l'aéroport de Bruxelles au moment des explosions.

Âgée de 41 ans, elle devait prendre l'avion pour se rendre aux obsèques de son beau-père à Rhode Island, sur la côte est des Etats-Unis. Elita Borbor Weah était originaire du Liberia, et avait huit frères et soeurs. Selon le témoignage d'un proche de la famille, elle avait aussi une fille de 13 ans, qu'elle élevait seule. Selon cet ami, Elita Borbor Weah était arrivée aux Pays-Bas depuis 1999, après avoir fui le Liberia comme réfugiée. 

Jennifer Garcia Scintu

Jennifer Garcia Scintu avait 29 ans. Ressortissante espagnole, cette jeune femme avait également les nationalités italienne et allemande. Elle se trouvait à l'aéroport avec son mari, grièvement blessé dans l'attentat, lorsqu'elle a trouvé la mort.

Selon El MundoJennifer Garcia Scintu et Lars Waetzmann étaient en effet sur le point de décoller pour New York, où ils devaient célébrer leur premier anniversaire de mariage. Toujours d'après El Mundo, le couple vivait à Aix-la-Chapelle, en Allemagne. 

Raghavendran Ganesan

Raghavendran Ganesan.
Raghavendran Ganesan. (FACEBOOK)

Après quatre ans à Bruxelles, Raghavendran Ganesan devait rentrer en Inde en août prochain, pour retrouver les siens, sa femme et son tout jeune fils, né il y a un mois, raconte le New York Times (en anglais). Il n'avait vu l'enfant qu'une seule fois, affirme son beau-frère.

L'attentat à la station de métro Maelbeek ne lui a pas laissé une seconde chance. "C'est un profond regret que nous confirmons la mort de notre collègue", a écrit sur Twitter l'entreprise Infosys, qui l'employait en tant qu'informaticien. "Nous sommes très malchanceux, nous avons perdu un gars génial", explique à The Hindu (en anglais) l'un des membres de la famille.

Sabrina Fazal

Sabrina Fazal.
Sabrina Fazal. (FACEBOOK)

Le jour de l'attentat, Sabrina Fazal se dirigeait vers son école d'infirmière, rapporte La Libre Belgique. Son compagnon lui avait dit au revoir le matin même, avant qu'elle ne se rende en cours, raconte le New York Times (en anglais). Elle a été tuée à la station de métro Maelbeek.

"Elle riait tout le temps", se souvient le jeune homme interrogé par le quotidien américain. Le couple prévoyait de se marier : "C'était son rêve." "Tu apportais soleil et bonne humeur partout où tu allais, écrit l'une de ses proches sur Facebook. Mon coeur pleure car des putains de monstres ont ôté une vie beaucoup trop précieuse."

Mélanie Defize

Elle était "la gentillesse, l'insouciance et la spontanéité incarnées", écrit sa belle-soeur sur les réseaux sociaux. Employée dans une société de production musicale, Mélanie Defize est morte dans le métro de Maelbeek, en se rendant à son travail, explique La Meuse.

La jeune femme de 29 ans était une mélomane avertie. "Musicologue, docteur en histoire de l'art", "violoniste" spécialisée dans la musique baroque, détaille l'université Paris-Descartes, où elle était inscrite l’année passée. L'établissement rend hommage à une étudiante "brillante", qui a montré "passion", "intérêt" et "énergie".

Frank Deng

Voyageur régulier, Frank Deng s'apprêtait à embarquer pour Ljubljana, en Slovénie, quand les bombes ont explosé à l'aéroport de Bruxelles, explique le New York Times (en anglais). Après des études de commerce international, ce jeune Chinois de 24 ans s'était lancé dans une carrière d'entrepreneur, détaille le journal américain.