Attentats de Bruxelles : l'ancien diplomate André Adam est décédé

Ce franco-belge avait décidé de passer sa retraite dans un village du Gers. Trois jours après les attentats, une équipe de France 2 a aussi recueilli le témoignage de rescapés.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Le quai d'Orsay a reconnu ce vendredi la mort d'un ressortissant français. "Oui, le ministère des Affaires étrangères a donné l'identité de ce français. Il s'agit d'André Adam, l'homme était âgé de 79 ans. Il était franco-belge. Ancien haut diplomate en Belgique. Respecté, il avait été ambassadeur aux États-Unis pendant quelques années et était rentré en France passer sa retraite dans un village du Gers avec sa femme. Présente aussi lors de l'attaque à l'aéroport, elle s'en sort avec quelques blessures", souligne le journaliste Anthony Jolly. 

"J'essaie juste d'aller mieux" 

De nombreuses personnes sont toujours hospitalisées. France 2 a recueilli le témoignage de certaines d'entre elles. Mardi, Mason Welles, un américain de 19 ans n'était qu'à quelques mètres de la première explosion de l'aéroport de Bruxelles. Grièvement brulé, mais par chance toujours en vie. "L'explosion était vraiment forte. Mon corps a même été soulevé. Je ne sais pas ce que le futur me réserve, mais je suis sure que tout va s'arranger avec le temps et que je vais y voir plus clair, mais pour l'instant, j'essaie juste d'aller mieux", explique Mason. Sébastien Bellin est un ancien basketteur professionnel. Ce Belge de 38 ans figure lui aussi parmi les rescapés. Grièvement touché aux jambes par les explosions, il doit sa survie au geste d'un inconnu qui lui a porté les premiers secours avant de le transporter sur un charriot jusqu'à l'extérieur. Il aimerait désormais retrouver son sauveur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Bruxellois rendent hommage aux victimes des attentats de Bruxelles (Belgique), le 22 mars 2016.
Des Bruxellois rendent hommage aux victimes des attentats de Bruxelles (Belgique), le 22 mars 2016. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)