Attentats de Bruxelles : Fayçal C., suspecté d'être le 3e homme du commando de l'aéroport, finalement libéré

Ce journaliste indépendant, déjà connu de la justice, avait été arrêté jeudi et était présenté par des médias belges comme "l'homme au chapeau" qui figure sur les images de vidéosurveillance.

Capture d'écran d'une vidéo YouTube dans laquelle apparaît Fayçal C., qui a été soupçonné d'être le troisième homme du commando de l'aéroport de Bruxelles (Belgique).
Capture d'écran d'une vidéo YouTube dans laquelle apparaît Fayçal C., qui a été soupçonné d'être le troisième homme du commando de l'aéroport de Bruxelles (Belgique). (YOUTUBE / AFP)

Mis à jour le , publié le

Fayçal C., arrêté jeudi et suspecté d'être le troisième homme du commando de l'aéroport de Bruxelles, a été libéré, lundi 28 mars car les soupçons ne sont "pas confortés" par l'enquête, a annoncé le parquet fédéral belge.

"Les indices qui avaient entraîné l'arrestation du nommé Fayçal C. n'ont pas été confortés par l'évolution de l'instruction en cours. En conséquence, l'intéressé a été remis en liberté par le magistrat instructeur", a déclaré le parquet dans un communiqué sans autre précision.

Toutefois, Fayçal C., 30 ans, est toujours le seul inculpé à ce stade dans ce dossier, notamment pour "assassinats terroristes".

L'homme au chapeau reste activement recherché

La police belge a publié, vendredi, une vidéo montrant le troisième homme du commando de l'aéroport, présenté comme "l'homme au chapeau". Sur ces images, on voit l'homme à la veste crème et au chapeau sombre, portant des lunettes de vue, pousser un chariot d'aéroport sur lequel repose un grand sac noir.

A ses côtés marchent les auteurs des attentats-suicides, Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui, déjà identifiés, mais floutés sur la vidéo.