Attentats à Bruxelles : des investigations dans plusieurs pays européens

En direct de Bruxelles, Nathalie Perez suit les hommages aux victimes du 22 mars et rapporte les avancées de l'enquête sur les attaques terroristes.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Après les perturbations de militants d'extrême-droite lors de l'hommage aux victimes des attentats à Bruxelles ce 27 mars, le calme est revenu dans la capitale belge. "Les Bruxellois continuent de venir seuls, ou par petits groupes, pour rendre hommage aux victimes", commente Nathalie Perez, en direct sur place pour France 3.

Arrestation en Italie

L'enquête sur les attaques terroristes du 22 mars avance puisqu'aujourd'hui, "neuf perquisitions ont encore eu lieu, quatre personnes sont toujours en garde à vue", rapporte la journaliste. Elle précise que "l'enquête s'étend sur plusieurs pays européens. Hier, un Algérien a été arrêté dans le sud de l'Italie. Il est soupçonné d'avoir donné des faux papiers aux terroristes de Paris et Bruxelles. Les enquêteurs multiplient les recoupements pour savoir si Fayçal Cheffou était bien l'homme au chapeau comme l'affirment de nombreux médias".

Le JT
Les autres sujets du JT
Image de vidéosurveillance montrant Najim Laachraoui à gauche, Ibrahim El Bakraoui et un homme au chapeau, probablement identifié comme Fayçal Cheffou, dans le hall de l'aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016
Image de vidéosurveillance montrant Najim Laachraoui à gauche, Ibrahim El Bakraoui et un homme au chapeau, probablement identifié comme Fayçal Cheffou, dans le hall de l'aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016 (POLICE BELGE / SIPA)