Attentats de Bruxelles : Fayçal Cheffou inculpé pour assassinats terroristes

Parmi les personnes interpellées ces derniers jours dans la banlieue de Bruxelles figure Fayçal Cheffou. Le parquet fédéral belge l'a inculpé samedi pour activités d'un groupe terroriste, assassinats terroristes et tentative d'assassinats terroristes. "Une perquisition a été menée chez lui. Aucune arme ni explosif n'a été trouvé", précise un communiqué.

(Neuf personnes ont été arrêtées depuis jeudi en Belgique et deux autres en Allemagne après les attentats qui ont fait 31 morts à l'aéroport de Zaventem et à la station de métro Maelbeek dans le centre de Bruxelles. Illustration © REUTERS/Vincent Kessler)
Radio France

Mis à jour le
publié le

L'étau se resserre sur Fayçal Cheffou ce samedi. Le parquet belge vient de l'inculper de participation à un groupe terroriste ainsi que de meurtres terroristes et de tentative de meurtres terroristes.

Fayçal Cheffou ne répond à aucune question des policiers depuis son arrestation jeudi soir. Il a été appréhendé alors qu'il circulait en voiture devant le parquet général.

Journaliste indépendant

Il s'agit d'un journaliste indépendant qui habite à Bruxelles. Selon le quotidien Le Soir , il tentait de recruter des combattants djihadistes parmi les demandeurs d'asile au parc Maximilien, dans la capitale belge. Fayçal Cheffou était dans le collimateur de la police depuis des mois pour son activisme lié au radicalisme.

Le considérant comme "dangereux", le bourgmestre de Bruxelles l’a fait arrêter plusieurs fois parce qu’il se présentait au parc. Yvan Mayeur a fini par prendre un arrêté lui interdisant de fréquenter les lieux. Il aurait dénoncé Fayçal Cheffou à la justice en lui demandant de prendre des mesures à son encontre. Le juge n'aurait pas donné suite à cette demande.

Le troisième homme de l'aéroport ? 

Des sources policières indiquent que Faycal Cheffou pourrait être l'homme au chapeau que l'on voit sur les images de vidéo surveillance, à côté des deux kamikazes à l'aéroport de Zaventem. Mais cette information n'a pas été confirmée par le parquet fédéral belge pour l'instant.

A LIRE AUSSI ►►►Le réseau des attentats de Paris et Bruxelles quasi "anéanti" ? La Belgique reste prudente