Attentat à Berlin : ce que l'on sait du suspect principal

Anis Amri, soupçonné d'avoir perpétré l'attaque qui a fait au moins 12 morts à Berlin lundi 19 décembre, était bien connu des services de police en Allemagne.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cherchant à tromper la vigilance des services allemands de l'immigration, le Tunisien Anis Amri avait déposé sept demandes d'asile depuis son entrée sur le territoire allemand en juillet 2015, à chaque fois sous une identité différente et en s'efforçant de changer son apparence sur les photos jointes à ses dossiers de candidature. Il changeait également à chaque fois le nom de son pays d'origine.

Des complices éventuels recherchés

Il s'avère que ses liens avec des groupes salafistes avaient déjà été repérés et qu'il était sur les tablettes des services de renseignements. Les enquêteurs cherchent également à savoir si Anis Amri a bénéficié d'une complicité, notamment lorsqu'il a fallu neutraliser le chauffeur polonais du camion qui a servi pour l'attentat de lundi soir, 19 décembre, lors duquel 12 personnes ont trouvé la mort et des dizaines d'autres ont été blessées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo du Tunisien Anis Amri, le suspect recherché après l\'attentat de Berlin.
Photo du Tunisien Anis Amri, le suspect recherché après l'attentat de Berlin. (BKA / AFP)