Anis Amri, le suspect de l'attentat de Berlin, abattu par la police à Milan

C’est la fin de la traque qui dure depuis quatre jours à travers l’Europe. Anis Amri, principal suspect de l’attentat de Berlin, a été abattu cette nuit par la police italienne.     

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ces images ont été tournées quelques minutes après la fusillade. Derrière ces bâches, le corps d’Anis Amri, suspect de l’attentat de Berlin. Il vient d’être abattu par des policiers. L’analyse de ses empreintes digitales a permis très vite de confirmer son identité. Le quartier est aujourd’hui bouclé. Les scientifiques relèvent les derniers indices. 

Un simple contrôle d’identité

Tout s’est passé très tôt ce matin. Il est 3h, Anis Amri se trouve dans ce quartier de Sesto San Giovanni, une ville de la banlieue de Milan. Des policiers lui demandent ses papiers pour un banal contrôle d’identité. Très vite la situation dégénère. "Le suspect a sans hésiter sorti une arme, puis il a tiré alors que les policiers lui demandaient simplement ses papiers. Immédiatement la patrouille a riposté" a expliqué ministre italien de l’Intérieur. L’Italie n’est pas un pays étranger pour Anis Amri. En 2011 il arrive à Lampedusa, puis il est arrêté et va purger quatre ans de prison, à Palerme notamment. Alors comment a-t-il pu arriver à Milan quatre jours après l’attentat de Berlin ?

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
La dépouille d\'Anis Amri gît à proximité de la gare routière de Milan où il a été abattu par deux policiers italiens.
La dépouille d'Anis Amri gît à proximité de la gare routière de Milan où il a été abattu par deux policiers italiens. (DANIELE BENNATI / DPA)