Anis Amri abattu à Milan : polémique en Italie

Depuis Rome (Italie), Natalia Mendoza fait le point sur la polémique en Italie suite à l'interpellation par hasard du terroriste présumé de l'attentat de Berlin.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans un premier temps, l'action des policiers italiens a été largement saluée, ils ont été célébrés comme des héros, mais leur médiatisation risque de leur poser des problèmes. "La polémique enfle en Italie concernant l'interpellation d'Anis Amri dans la banlieue nord de Milan, présentée comme une interpellation réussie et pourtant de nombreuses voix s'élèvent pour souligner le fait que ça n'a pas été une opération planifiée, mais plutôt du hasard", explique Natalia Mendoza, depuis Rome (Italie).

L'identité des deux agents révélée

Les médias italiens font aussi écho des nombreuses critiques suscitées par le fait que les identités de ces deux agents ont été révélées, les exposant aux risques de représailles. "Les comptes Facebook ces deux policiers ont d'ailleurs été fermés aujourd'hui [samedi 24 décembre]", complète la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police financière italienne a démantelé un système de fraude fiscale, dont le montant est estimé à 1,7 milliard d\'euros.  
La police financière italienne a démantelé un système de fraude fiscale, dont le montant est estimé à 1,7 milliard d'euros.   (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)