Europe : les chefs d’État resserrent les rangs

Le premier Conseil européen auquel a participé Emmanuel Macron se termine ce vendredi 23 juin. Le président va tenir une conférence de presse, avec la chancelière allemande, Angela Merkel. Valéry Le Rouge fait le point sur ce Conseil.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour montrer l’axe franco-allemand, Emmanuel Macron va faire quelque chose d’inédit pour son premier Conseil européen ce vendredi 23 juin, il va tenir une conférence de presse commune avec Angela Merkel. "Ce sommet a été l’occasion pour l’Europe de reprendre confiance en elle, un an jour pour jour après le referendum sur le Brexit. Les chefs d’État ont tenté de resserrer les rangs et d’apaiser les divergences, en profitant d’un vent frais qui souffle sur ce sommet", explique Valéry Le Rouge.

La directive sur les travailleurs détachés au cœur des débats

Par exemple, les chefs d’État se sont mis d’accord sur la création d’un fonds commun consacré à la défense. "Ils ont redit à l’unanimité leur attachement à l’accord de Paris, suite au retrait des États-Unis. Il y a également d’autres sujets, moins consensuels, mais chers à Emmanuel Macron, notamment la réforme de la directive sur les travailleurs détachés, qui oppose les pays de l’ouest de l’Europe, à ceux de l’est", poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Première rencontre officielle, entre le président français Emmaneul Macron et la chancellière allemande Angela Merkel, à Berlin le 15 mai 2017. 
Première rencontre officielle, entre le président français Emmaneul Macron et la chancellière allemande Angela Merkel, à Berlin le 15 mai 2017.  (GETTY IMAGES)